Accueil Nouvelles Acquisitions Aidez nous Boutique À notre sujet
Entre Amis, Printemps 2005

Accueil  ...  Nouvelles et activités

Message du président, Par Ron Cohen

Ce bulletin de nouvelles est le deuxième bulletin des Amis de Bibliothèque et Archives Canada, notre nouvelle institution « transformée ». C'est aussi pour moi la deuxième occasion, en ma qualité de président des Amis de BAC, de vous adresser mon message et de vous faire part de ce qui se passe au sein de notre belle association.

Il va de soi que l'événement le plus marquant de notre année est la vente de livres. Tenue en octobre 2004, la dixième vente annuelle a été à la hauteur de toutes nos attentes et c'est avec grand plaisir que Marianne, Grete, Ian et moi avons coupé le gâteau d'anniversaire!

Je tiens à remercier sincèrement tous les bénévoles qui ont rendu la vente possible. Vous avez passé des heures et des heures à trier les livres, à fixer les prix, à installer les tables à Carlingwood et, après, à vous occuper de vendre les livres. Le temps précieux que vous avez donné si généreusement est énormément apprécié et, grâce à vous, les Amis ont pu remettre à Bibliothèque et Archives Canada une somme impressionnante qui aidera l'institution à faire l'achat d'acquisitions spéciales.

Le dernier encan de livres anciens, tenu en avril 2005, a remporté comme par le passé un vif succès. Je tiens à remercier tous les bénévoles qui y ont travaillé. Et aux Amis qui ne sont pas en mesure de participer à l'un ou l'autre de ces deux événements, je vous remercie de votre adhésion aux Amis et de l'appui financier qui en découle.

Enfin, je souhaite à tous la santé et le bonheur en cette année 2005, que l'on peut encore considérer comme une « nouvelle » année.


Sommaire

Nous tenons la route

Vente de livres - 2004

Assemblée générale annuelle de juin 2004

Le « Diefenbunker »

Une soirée en compagnie de Margaret Dickenson

Thé de reconnaissance à l'intention des bénévoles

Un adieu à Roch Carrier

Note de la redaction




Nous tenons la route

a message from Ian Wilson, Librarian and Archivist of Canada

Vous vous souviendrez peut-être que dans le numéro du printemps 2004 de Entre Amis, Roch Carrier et moi avions parlé de la « transformation profonde » que les Archives nationales et la Bibliothèque nationale avaient entreprise.

Il s'est passé beaucoup de choses depuis l'an dernier. Le 21 mai 2004, la Loi sur la Bibliothèque et les Archives du Canada a été promulguée et notre institution est devenue officiellement Bibliothèque et Archives Canada (BAC). Nous avons tous grandement apprécié le rôle des Amis dans la planification de la cérémonie d'adieu à M. Carrier, où tout le personnel de BAC a pu le remercier de tout ce qu'il avait accompli en tant qu'Administrateur général de la Bibliothèque nationale entre 1999 et 2004. Notre nouvelle structure organisationnelle intégrée a été mise en place le 21 juin 2004 et, en septembre, j'ai été officiellement nommé Bibliothécaire et Archiviste du Canada.

Ces étapes clés très concrètes de notre transformation sont importantes, certes; ce qui est aussi important, toutefois, c'est le travail qui s'accomplit présentement à BAC. L'idée de nouveauté prédomine. Nous insufflons de l'enthousiasme à notre nouvelle institution, nous adoptons de nouvelles façons de faire les choses, nous fixons des objectifs nouveaux et nous façonnons une vision nouvelle. Notre objectif : répondre le mieux possible aux besoins changeants des Canadiens et des Canadiennes en matière d'information et d'apprentissage, peu importe où ils habitent.

Notre processus de transformation est une question de potentiel - le potentiel du personnel de BAC à s'engager, à démontrer sa créativité et à aller de l'avant avec confiance et dans un esprit de collaboration.

Notre processus de transformation, c'est aussi un monde de possibilités qui nous ouvre grand ses portes. Nous voulons continuer à aider les communautés des bibliothèques et des archives à s'épanouir, et nous voulons travailler main dans la main avec ces communautés, avec nos autres partenaires et toutes les autres parties intéressées afin de bâtir un patrimoine documentaire solide et cohésif, et de le faire connaître par le biais de mesures collectives. Nous voulons que BAC soit une destination d'apprentissage importante, qui favorise une nation d'apprenants en aidant les Canadiens et les Canadiennes à mieux comprendre le patrimoine, le savoir et la culture de notre pays,

Nous traversons une période palpitante à BAC, confiants que, du processus de transformation naîtra une nouvelle institution du savoir. Tout au long de cette aventure, nous sommes heureux que nos Amis nous accompagnent et nous appuient.






Vente de livres, 2004


À gauche: La vente de livres commence. De gauche à droite : Francine Levesque, présidente de la vente; Ron Cohen, président des Amis; Ian Wilson, bibliothécaire et archiviste du Canada; Marianne Scott, autrefois administrateur général de la Bibliothèque nationale du Canada.

À droit: Deux anciennes présidentes des Amis, Gail Baird (à gauche) et Grete Hale, donnent un accueil chaleureux à tout le monde.




La vente annuelle de livres d'occasion des Amis a eu lieu au centre commercial Carlingwood à Ottawa du 1er au 3 octobre 2004. Il s'agissait de la dixième vente du genre et on a souligné l'anniversaire par une brève cérémonie et un gâteau. Ian E. Wilson, Bibliothécaire et Archiviste du Canada, Ron Cohen, président des Amis, Marianne Scott, autrefois Administrateur général de la Bibliothèque nationale du Canada, ainsi que la première présidente des Amis, Grete Hale, étaient de la fête.

Comme à l'habitude, les tables installées pour la vente de livres occupaient une grande partie du centre commercial. Cent quinze bénévoles ont consacré un total de 2 100 heures à organiser et à trier une montagne de livres, puis à les vendre lors de l'événement. Le jour de la vente, les bénévoles portaient de nouveaux T-shirts sur lesquels était inscrit le nom de la nouvelle institution, Bibliothèque et Archives Canada, au lieu de Bibliothèque nationale, comme par le passé. Des centaines d'acheteurs, de fervents clients de la vente, ainsi que des passants intéressés ont pris plaisir à fouiller dans l'amoncellement de publications merveilleuses. Les profits totaux de la vente se sont élevés à 33 798 $.

On a déjà commencé à planifier la vente de livres de 2005. Nous avons accès à une aire de tri et d'emballage au Centre des documents du personnel (CDP), 18, rue Goldenrod, pré Tunney, à Ottawa. Le numéro de téléphone est le 946-8688. Les bénévoles qui s'occupent du tri y sont habituellement le mardi de 9 h 30 à 14 h. Toute personne désireuse de déposer des livres durant la semaine devrait se rendre au quai de chargement situé à l'arrière de l'immeuble du CDP et appuyer sur la sonnerie. Le commissionnaire vous indiquera où se trouve le bac dans lequel vous pouvez déposer les livres.




À gauche: Les petites-filles de deux de nos fidèles bénévoles, Emily Eckford (à gauche) et Jane Roberts, vendent des livres à la table de la littérature jeunesse.

À droit: Steffanie Eckford (à gauche) et Bev Theros aident un client.





Myra Clowes, bénévole de longue date, s'assure qu'elle a une bonne réserve de livres et qu'ils sont bien disposés sur la table.




Assemblée générale annuelle de juin 2004

Le Melos Ensemble plonge les Amis dans le ravissement à l'occasion de l'assemblée générale annuelle. Les musiciens sont, de gauche à droite : Peter McLellan (viole de gambe, basse), David Briggs (viole de gambe, ténor) Peggy Atherton (dessus de viole de gambe), Jennifer Davis (flûte à bec, ténor)




À gauche: Ron Cohen, président, accueille les Amis à l'assemblée générale annuelle du 22 juin 2004.

À droit: Helen Gillespie, membre du personnel de BAC, a travaillé comme bénévole tout au long de la vente de livres pour aider les Amis. On voit ici le président Ron Cohen qui remet à Helen la prime de « bénévole de l'année » en reconnaissance de tout son travail auprès des Amis.





Diefenbunker

Lors d'une visite au « Diefenbunker » à Carp, environ 20 km à l'ouest d'Ottawa, les Amis ont fait un retour dans le temps et se sont retrouvés à l'époque de la Guerre froide. Le bunker avait été construit entre 1959 et 1961 afin d'abriter les principaux dirigeants du gouvernement et des forces armées, ainsi que les hauts fonctionnaires, en cas d'attaque nucléaire. Il y a 4 étages sous terre et la superficie totale atteint 100 000 pieds carrés. Pendant de nombreuses années, le bunker était considéré comme une place forte gouvernementale extrêmement secrète, mais, de nos jours, c'est un musée ouvert au public, administré et financé par le secteur privé.

Au cours de la visite, qui a eu lieu le 17 avril 2004, les Amis ont eu l'occasion de visiter le site en entier, y compris les pièces du premier ministre, le Centre de crise du Cabinet, un petit hôpital, les salles de décontamination, une chambre forte de la Banque du Canada et le studio de la radio de CBC. Le bunker a été construit pour pouvoir héberger jusqu'à 500 personnes pendant un mois. Imaginez comment les gens se seraient sentis, serrés les uns contre les autres dans un abri souterrain pendant un mois, sans jamais voir le jour, et sachant qu'une catastrophe terrible venait de se produire à leur porte! Nous sommes tous soulagés qu'il n'y ait jamais eu d'attaque nucléaire, mais c'était tout de même fort intéressant de voir un site impressionnant qui nous a rappelé ce volet de notre histoire.

Après la visite, nous avons savouré un déjeuner délicieux au restaurant « The Swan at Carp ». Sur le chemin du retour, nous nous sommes arrêtés à une cabane à sucre où l'on vendait de délicieux produits de l'érable. Somme toute, nous avons passé une journée bien agréable et nous remercions vivement les organisateurs, Jay Atherton, Kathleen Shaw et les autres membres du Comité des programmes.






Une soirée en compagnie de Margaret Dickenson

par Ian Wilson

La table semblait sortie tout droit d'un paradis culinaire. Lors d'une soirée en compagnie de Margaret Dickenson, le 1er décembre 2004, les Amis ont pu admirer un assortiment extraordinaire de hors-d'oeuvre.

Margaret Dickenson a obtenu un diplôme en alimentation et en nutrition de l'université de Guelph, et pendant 30 ans, comme épouse de diplomate, elle a perfectionné l'art de la table. Son mari Larry, qui l'accompagnait lors de la soirée des Amis, a été ambassadeur du Canada dans plusieurs pays. Margaret a réalisé une série télévisée et écrit un livre intitulé From the Ambassador's Table, rempli de suggestions pour des réceptions élégantes.

Durant sa présentation, elle a donné des conseils sur la confection de canapés attrayants et délicieux « sans trop d'effort ». Ainsi, elle nous a montré comment préparer un sachet de saumon en farcissant une petite crêpe de saumon fumé, puis en l'attachant aux deux bouts avec une tige de thym pour former un petit sachet. Si on attend beaucoup de monde, il faudrait naturellement en faire des douzaines, une tâche facile peut-être pour Margaret Dickenson, mais assez ardue pour la plupart d'entre nous!

Les bouchées et les amuse-gueule étaient délectables et les Amis se sont régalés de hors-d'oeuvre qui plaisaient autant à l'oeil qu'aux papilles gustatives. Les organisateurs, Jay Atherton et Asalyn et Donald Meakin, s'occupaient du bar. Le livre de Mme Dickenson et sa cassette vidéo étaient en vente. Ce fut une soirée que nous ne sommes pas près d'oublier.






Thé de reconnaissance à l'intention des bénévoles

Depuis plusieurs années, le président des Amis, Ron Cohen, et son épouse Wendy, sont les hôtes du Thé de reconnaissance à l'intention des bénévoles, une réception donnée chaque année pour remercier les nombreux bénévoles dont dépend le succès des Amis. Le Thé a eu lieu le 12 décembre 2004 dans la charmante maison des Cohens à Manotick et, comme toujours, la fête était superbe.

On comptait parmi les invités d'honneur Ian Wilson, Bibliothécaire et Archiviste du Canada, et Marianne Scott, anciennement Administrateur général de la Bibliothèque nationale du Canada.

Les Amis remercient vivement Ron et Wendy Cohen de leur chaleureuse hospitalité.




Quelle table magnifique! De gauche à droite, les bénévoles Daphne McCree, Regina Forester et Eva Zadarnowski.



Ian Wilson (à gauche), bibliothécaire et archiviste du Canada, et Ron Cohen, président des Amis et hôte de la réception, remercient les bénévoles de leur travail tout au long de l'année.




Un adieu à Roch Carrier

Après que la Bibliothèque nationale du Canada et les Archives nationales ont été transformées en une seule nouvelle institution, Roch Carrier s'est retiré de son poste d'Administrateur général de la Bibliothèque nationale du Canada. M. Carrier est sans doute le plus connu pour son classique en littérature jeunesse, |Le chandail de hockey, dont un extrait est imprimé sur le verso des billets de cinq dollars.

Pendant ses années à la tête de la Bibliothèque nationale, il a rempli son rôle avec brio et c'est avec un vif regret que nous l'avons vu partir. Lors d'une cérémonie qui s'est déroulée le 26 mai 2004, le président des Amis, Ron Cohen, lui a offert, au nom du personnel de la Bibliothèque nationale et des Amis, le recueil d'Alfred Desrochers, Élégies pour l'épouse en-allée : poèmes.






Note de la redaction

par Grace Hyam

Je suis heureuse et honorée d'agir en qualité de rédactrice du bulletin de notre nouvelle organisation, Les amis de Bibliothèque et Archives Canada. Nous espérons que cette publication sera un véhicule de diffusion utile et une façon pour tous les Amis de se tenir en contact avec l'organisation. Je recevrai avec plaisir des lettres à la rédaction, des commentaires et des suggestions.

Contactez-nous




Carte du site Nouvelles

 

Politique de confidentialité - Carte du site - Conditions d’utilisation - Contactez-nous - Mediaforce