Accueil Nouvelles Acquisitions Aidez nous Boutique À notre sujet
Entre Amis, Printemps 2007

Accueil  ...  Nouvelles et activités

Message de Ronald Cohen, président

Les Amis de Bibliothèque et Archives Canada (BAC) ont bien raison d'être fiers d'une année très réussie et remplie d'activités, surtout en ce qui a trait aux acquisitions que nous avons effectuées au nom de Bibliothèque et Archives Canada. Pour une toute première fois, nous avons réussi à faire l'acquisition ou à contribuer à l'achat de deux portraits historiques spéciaux pour le compte de BAC. L'une de ces deux oeuvres, un autoportrait d'une jeune Emily Carr, a suscité beaucoup d'intérêt dans les médias. Nous avons aussi acquis une édition canadienne rare d'un ouvrage d'Agatha Christie dans sa jaquette originale. Nous avons tenu notre assemblée générale annuelle au Centre de préservation de BAC à Gatineau, ce qui nous a donné la chance de visiter cet édifice à la fine pointe de la technologie et d'admirer les magnifiques collections patrimoniales qui y sont conservées. Quant à notre vente annuelle de livres d'occasion, elle a remporté un vif succès et nous avons pu remettre à BAC des profits financiers intéressants ainsi que des livres précieux. Il nous a aussi été possible de lancer une nouvelle série de conférences publiques, intitulée « Kaléidoscope », dérivée en quelque sorte de l'ancienne série « Savoir Faire ». Dans le cadre de cette populaire série de conférences, des conservateurs de BAC ont l'occasion de faire connaître à des professionnels et à des laïcs des documents et des oeuvres conservées à BAC, et de partager leurs vastes connaissances et leur enthousiasme pour les trésors de l'institution.

Je tiens à remercier tous les bénévoles qui se sont dévoués corps et âme pour assurer la réussite de nos programmes et aider Bibliothèque et Archives Canada. J'offre en même temps à tous les Amis mes voeux de santé et de bonheur pour l'année 2007.


Dans ce numéro

Message d'Ian Wilson, Bibliothécaire et Archiviste du Canada

Grete Hale reçue au sein de l'Ordre du Canada

Assemblée générale annuelle de 2006

Vente de livres - 2006

Portrait de Jacob Mountain, 1776, par le révérend Thomas Kerrich

Thoemmes Continuum publie la bibliographie de Churchill par Ron Cohen

Brunch d'appréciation des bénévoles




Message d'Ian Wilson,
Bibliothécaire et Archiviste du Canada

Nous voici au coeur de notre troisième année en tant qu'institution unique du savoir, et je profite de l'occasion pour partager mes idées avec les Amis de Bibliothèque et Archives Canada. Cette année, nous avons déployé des efforts extraordinaires pour améliorer l'accès du public à l'ensemble de la collection de BAC. Je suis extrêmement fier du travail que nous avons accompli et je suis enchanté de faire part aux Amis des points saillants de nos réalisations.

Un de nos succès les plus retentissants a été le projet pilote de la Recherche fédérée, qui a mérité la médaille d'argent de distinction de la GTEC (Conférence et exposition sur la technologie dans l'administration gouvernementale) pour l'excellence et l'innovation sur le plan de la promotion et de la gestion du cybergouvernement au sein du secteur public. La recherche fédérée, communément appelée « Recherchez tout », fournit aux chercheurs un premier accès aux diverses ressources de BAC, c'est-à-dire au site Web, au catalogue de la bibliothèque et aux nombreuses descriptions d'archives. Mais plus important encore peut-être, cette fonction permet une recherche simultanée dans les collections publiées et non publiées de BAC. Je vous invite à utiliser vous-mêmes cet outil de recherche en vous rendant à www.collectionscanada.ca.

En lançant « Recherchez tout » comme projet pilote, nous avons offert une occasion unique à ceux qui s'en servent de participer à son élaboration. « Recherchez tout » reçoit en moyenne 8 000 demandes par jour, suscitant une importante variété de commentaires et de suggestions. À ce jour, les commentaires ont été extrêmement positifs :

« Vous vous en tenez au plus simple, et c'est très important.Il est important pour moi de ne pas me perdre dans le labyrinthe. »

« Beaucoup d'améliorations depuis les premières versions. Félicitations. Je suis presque tenté de faire une autre visite à Ottawa. »

Mais les commentaires ont fait bien davantage que de confirmer que nous sommes sur la bonne voie : ils ont permis à notre équipe de modeler, en cours de production, cet unique outil de recherche de façon à ce qu'il réponde aux besoins de l'utilisateur. Lorsque « Recherchez tout » sera achevé, nous aurons intégré au moins une centaine d'autres bases de données et fourni de nombreux nouveaux points d'accès. Il s'agit entre autres de l'ajout de bases de données d'images historiques de l'ancienne Bibliothèque nationale; de l'accès complet à notre collection de cartes; d'enregistrements sonores et visuels des anciennes Archives nationales; d'images numérisées des conclusions du Cabinet et des décrets du Conseil; ainsi que de bases de données intégrées de généalogie, qui faciliteront la recherche des ancêtres des utilisateurs.

« Recherchez tout » représente la nouvelle réalité de notre ère numérique et la nécessité de répondre aux clients qui ont besoin rapidement d'information fiable. Dans un sens, le monde du numérique nous a tous forcés à devenir des gestionnaires d'information et à métamorphoser toutes les formes d'information, qu'elles soient archivistiques ou bibliographiques, en objets numériques. En 2005-2006, BAC a numérisé plus de deux millions d'images, et la demande de documents numérisés ne cesse d'augmenter. En 2004-2005, les utilisateurs ont visualisé 221 millions d'objets numériques sur le site Web de BAC.

La numérisation du contenu de notre collection est une excellente façon de la faire connaître aux Canadiens. D'avril à septembre 2006, nous avons lancé sept nouveaux sites mettant en valeur les éléments les plus intéressants de notre patrimoine. En partenariat avec l'Office de la propriété intellectuelle du Canada, nous avons lancé Fait au Canada, qui se distingue par une base de données consultable de quelque 14 000 images numérisées de brevets canadiens. Codex Canadiensis nous procure la version numérisée d'un de nos plus anciens manuscrits portant sur le Canada. Créé en 1700, cet ancien manuscrit joliment illustré de 79 pages renferme des dessins et des aquarelles représentant des membres des Premières Nations, des paysages ainsi que la flore et la faune du Nouveau Monde. Un site longtemps attendu et très apprécié met en valeur notre patrimoine documentaire autochtone : y figurent des documents photographiques et des manuscrits des « Séries rouge et noire », qui contiennent des documents relatifs aux peuples autochtones de 1872 aux années 1950; des traités, cessions et ententes; et une importante section portant sur les soldats autochtones durant la Première Guerre mondiale.

Il ne s'agit là que de quelques exemples, mais toutes ces réalisations ont été rendues possibles grâce à la collaboration du personnel de BAC, de nos clients, du milieu des bibliothèques et des archives, et bien sûr, des bénévoles qui continuent de représenter avec passion et enthousiasme notre institution regroupée. Je me réjouis de ce solide partenariat.






Grete Hale reçue au sein de l'Ordre du Canada

Grete Hale en compagnie de Son Excellence la très honorable Michaëlle Jean, Gouverneure générale du Canada, après que celle-ci lui ait conféré l'Ordre du Canada.

Nous félicitons chaleureusement Grete Hale, qui fut la première présidente des Amis de la Bibliothèque nationale, reçue récemment au sein de l'Ordre du Canada.

Femme d'affaires et philanthrope bien connue, Grete a été pendant 21 ans présidente de Morrison Lamothe Inc., une entreprise de plats surgelés fondée et exploitée par sa famille. Elle a aussi oeuvré à titre bénévole au sein de nombreux organismes, tels que la Fondation communautaire d'Ottawa, l'Armée du salut, CANSAVE (un organisme caritatif international), l'Université d'Ottawa et le Conseil des femmes d'Ottawa. Membre honoraire de notre Conseil d'administration, elle continue d'être active au sein des Amis des Bibliothèque et Archives Canada.

Félicitations, Grete, d'avoir été reçue au sein de l'Ordre du Canada. Vous avez fort bien mérité cet honneur, et tous vos Amis vous offrent leurs meilleurs voeux.






Assemblée générale annuelle de 2006

L'assemblée générale annuelle des Amis a eu lieu le 8 juin 2006 au Centre de préservation de BAC à Gatineau. Avant la réunion, des archivistes et des conservateurs ont fait visiter le Centre aux personnes intéressées. Les Amis ont eu l'occasion de visiter plusieurs secteurs de cet édifice impressionnant et d'admirer les documents d'archives qui y sont conservés. Les tableaux et portraits, accrochés à la verticale dans une énorme pièce à environnement contrôlé, étaient particulièrement impressionnants.

À 17 h 15, le vice-président Kevin Burns a ouvert la séance. Dans son discours d'ouverture, Kevin a passé en revue toutes les réalisations des Amis au cours de l'année écoulée. Les Amis ont coparrainé le lancement de l'ouvrage de Ron Cohen, Bibliography of the Writings of Sir Winston Churchill. Nous avons aussi collaboré avec Bibliothèque et Archives Canada dans le domaine des programmes et de l'hospitalité. Les Amis ont consacré un total de 5 550 heures à notre organisme, partageant leur temps et leurs talents pour aider le groupe.

Kevin, qui avait consenti à remplir les fonctions de président intérimaire pendant l'absence temporaire de Ron Cohen, a alors cédé sa place à Ron.

Doug Rimmer, sous-ministre adjoint, Programmes et Services, s'est adressé à l'assemblée au nom d'Ian Wilson. Il a remercié les Amis de tout leur travail bénévole au cours des dernières années et des acquisitions qui ont considérablement enrichi la collection de Bibliothèque et Archives Canada grâce à la générosité des Amis.

À la fin de l'assemblée, les Amis ont pu admirer trois acquisitions qui ont été offertes à BAC grâce à leur générosité. Eva Major-Marothy a présenté deux portraits. Le premier, un dessin exécuté en 1776 par Thomas Kerrich, représente Jacob Mountain, le premier évêque anglican de la ville de Québec. Les Amis ont acheté ce portrait pour l'offrir à Bibliothèque et Archives Canada . Eva a aussi présenté un autoportrait d'Emily Carr, dessiné en 1899 alors que l'artiste, âgée de 28 ans, étudiait à la Westminster School of Art à Londres. Les Amis ont aussi contribué financièrement à l'achat de cette oeuvre. Pat MacDonald a présenté la première édition canadienne de l'ouvrage d'Agatha Christie, The Mysterious Affair at Styles, aussi achetée avec une contribution financière des Amis.

Wanda Noel, au nom des Amis, a remis un cadeau à Kevin et l'a remercié d'avoir consenti à remplir les fonctions de président intérimaire pendant une année bien remplie, permettant ainsi à Ron Cohen de terminer sa bibliographie de sir Winston Churchill.


Doug Rimmer, sous-ministre adjoint, Programmes et Services,
présente le portrait d'Emily Carr à l'auditoire.





Vente de livres, 2006



La vente annuelle de livres d'occasion organisée par Les Amis a eu lieu du 29 septembre au 1er octobre 2006 au centre commercial St-Laurent. Fidèles à cette vente, qui est devenue une tradition, les amateurs de livres enthousiastes ont fouillé avec intérêt et curiosité parmi les centaines de livres étalés sur de longues tables dans le centre commercial tandis que les dévoués bénévoles des Amis s'occupaient des ventes.




À gauche: Ron Cohen, président des Amis; Ian Wilson, Bibliothécaire et Archiviste du Canada; Ruth Wilson; et Elizabeth Mundell, présidente du Comité de la vente de livres.

À droit: Voici Cathie Rochon (le bureau des Amis ne saurait se passer d'elle!) et Kathleen Shaw, responsable des opérations pour la vente de livres.





À gauche: Deux jeunes enfants donnent un coup de main à Connie Woonie dans la section de la littérature jeunesse.

À droit: Déjà avide de lecture.





Un portrait de Jacob Mountain, 1776,
dessiné par le révérend Thomas Kerrich

par Eva Major-Marothy, conservateure principale, Musée du portrait du Canada

Ce magnifique portrait, généreusement offert à Bibliothèque et Archives Canada en mai 2006 par les Amis, revêt une grande importance pour la collection nationale de portraits en raison de trois aspects : le sujet, l'artiste et le dessin tel quel.

Le portrait dépeint Jacob Mountain (1749-1825), jeune homme et remarquablement beau. Même lorsqu'il était septuagénaire, voici comment on l'avait décrit : « le plus parfait spécimen d'être humain que j'aie jamais vu : droit, mesurant plus de six pieds, un visage que l'on dirait beau, les yeux doux et le regard pénétrant, des traits bien définis, une expression bienveillante, les membres bien développés; en somme, une symétrie complète de toute la personne. »

Toutefois, malgré son caractère esthétique, ce n'est pas l'apparence physique de Jacob Mountain qui a motivé l'acquisition du dessin. Mountain a joué un rôle clé dans l'histoire religieuse et politique du Canada. Nommé en 1793, il est devenu le premier évêque anglican de Québec et, de ce fait, fondateur de l'Église anglicane au Canada. Il a passé plus de trente ans au Québec, établissant non seulement l'administration officielle de l'Église anglicane, mais aussi une branche de la famille Mountain qui allait demeurer au Canada. La tâche de Mountain était plutôt ardue : l'Église catholique romaine exerçait pouvoir et influence au Québec et, de plus, le gouvernement colonial hésitait à appuyer pleinement ses efforts pour établir l'Église anglicane de peur de déclencher un conflit avec les Canadiens français. Bien que passablement dogmatique lorsqu'il exprimait ses convictions religieuses et politiques, Mountain avait une formation classique et était aussi poète. En 1777, un an après que ce dessin fut réalisé, il publiait son seul recueil de poèmes, intitulé Poetical Reveries, des réminiscences tendres et plaintives sur la mort prématurée de son père et la fin d'une histoire d'amour.

L'artiste, Thomas Kerrich (1747-1828), a fréquenté Cambridge. À sa sortie de l'université en 1771, il a voyagé à l'étranger grâce à une bourse et étudié quatre ans à Rome. Il habitait cette ville à l'époque où un petit cercle d'artistes de Grande- Bretagne et d'ailleurs gravitaient autour du légendaire Henry Fuseli. La perspective inusitée de son oeuvre intitulée Self-portrait, achetée récemment par le National Portrait Gallery de Londres, laisse entrevoir l'influence de Fuseli, dont les tableaux se démarquent par des compositions dramatiques et des poses insolites. Kerrich est devenu par la suite pasteur de Dersingham et bibliothécaire principal de l'université Cambridge. Il était aussi Fellow de la Royal Society of Antiquaries. Avide collectionneur, il a fait don à cette société d'une collection extraordinaire d'anciens portraits royaux.

En plus d'avoir saisi l'image de Mountain comme « parfait spécimen d'être humain », Kerrich nous laisse soupçonner, je crois, l'âme du poète.

Le dessin de Jacob Mountain est un exemple superbe de ce que l'on appelle « le dessin à deux crayons », une technique utilisée depuis le quinzième siècle et très populaire au dix-huitième. Le papier, identifié par le filigrane de Strasbourg Bend & Lilly avec les initiales LVG, provient du papetier hollandais Lubertus van Gerrevink, dont le studio a fabriqué du papier de 1690 à 1890. Kerrich a manié les craies noire et rouge avec délicatesse et habileté, et fait appel au blanc crémeux du papier pour créer les reflets; cette technique nous permet d'examiner, coup de craie par coup de craie, la construction de ce magnifique portrait. En plus d'avoir saisi l'image de Mountain comme « parfait spécimen d'être humain », Kerrich nous laisse soupçonner, je crois, l'âme du poète.

Nous sommes très reconnaissants envers Les Amis de Bibliothèque et Archives Canada et envers les membres de leur Comité des acquisitions qui ont exercé un grand discernement en choisissant cet important dessin pour enrichir la collection de portraits de BAC.

Craie rouge et noire sur papier vergé blanc 31 cm x 24 cm

Inscription, signature et date au verso :
Jacob Mountain B.A., Fellow of Caius College, Cambridge 1776 TK

Provenance : l'arrière-arrière-arrière-arrière petit-fils de Jacob Mountain





La maison d'édition Thoemmes Continuum publie la bibliographie de Churchill de Ron Cohen

Après près de 25 ans de travail assidu, l'oeuvre marquante de Ron Cohen, président des Amis, Bibliography of the Writings of Sir Winston Churchill, a vu le jour, publiée par la maison d'édition Thoemmes Continuum à Londres et à New York. L'ouvrage en trois volumes comprend une introduction de Lady Soames, la fille de Churchill, et un avant-propos de sir Martin Gilbert, le biographe officiel de Churchill. Ce projet d'envergure tenait à coeur à Ron et l'impressionnante publication est sûrement appelée à devenir un classique.

Les Amis ont eu le plaisir de coparrainer le lancement du livre, qui a eu lieu le 6 juin, anniversaire du Jour J, une date mémorable et bien choisie. Ian Wilson, Bibliothécaire et Archiviste du Canada, a prononcé une allocution, et Ron nous a fait cadeau d'un discours animé, divertissant et rempli d'humour au sujet du projet et de Winston Churchill.

Félicitations, Ron, d'avoir mené à bonne fin un projet aussi impressionnant.






Brunch de reconnaissance pour les bénévoles

Le 7 janvier 2007, Ron et Wendy Cohen ont accueilli les bénévoles dans leur charmante maison de Manotick pour le brunch de reconnaissance annuel. Comme d'habitude, la réception était élégante et fort agréable, et les Amis ont eu l'occasion d'échanger autour d'une table appétissante et bien garnie. Ron a souhaité la bienvenue à tous les invités et remercié les bénévoles; Peter Levick, directeur général des Communications à Bibliothèque et Archives Canada, a transmis les mots d'appréciation de l'institution. Les Amis remercient vivement Ron et Wendy de leur générosité et de leur chaleureuse hospitalité.


À gauche: Peter Levick, directeur général des Communications à BAC, en compagnie de sa fille Laura; Elizabeth Mundell, présidente du Comité de la vente de livres; Kathleen Shaw, présidente du Comité des programmes; et notre hôte, Ron Cohen, président des Amis.

À droit: Alice McClymont et Maria Calderisi apprécient les plats délicieux. On peut admirer à l'arrière-plan la fontaine à chocolat.



Jay Atherton, Naomi Roberts et Peggy Atherton discutent tranquillement.


Carte du site Nouvelles

 

Politique de confidentialité - Carte du site - Conditions d’utilisation - Contactez-nous - Mediaforce